CHAUFFAGE

Des solutions adaptées à vos besoins

Installation, rénovation et réparation, sur tout type de chauffage.
Notre service, expérimenté dans le domaine du chauffage, vous apporte des solutions innovantes et efficaces.

Quels que soient vos besoins, nous vous accompagnons dans le choix du système le plus adapté.
Nous intervenons pour tous types d'équipements:

Chauffage au sol
Chaudière murale à condensation
Chauffage au gaz (naturel et propane)
Chauffage au fioul
Radiateur électrique et eau chaude
Pompe à chaleur (air/eau)
Brûleurs fioul ou gaz
Installation de chauffe­eau
Installation de chauffe­eau thermodynamique



Chauffage au sol

Fiable, économique, silencieux et respectueux de l'environnement.
Principe: une eau à basse température (25 à 35° Celsius) circule dans une ou plusieurs boucles d'un tuyau polyéthylène réticulé et qui sont enrobées d'un béton, le tout formant une dalle mince posée sur un isolant. Les planchers chauffants, basse température apportent un confort inégalé comparés aux autres modes de chauffage en ce qui concerne les maisons d'habitation. Assez faciles à mettre en œuvre, ils peuvent être réalisés dans des maisons neuves ou en restauration.

Ses avantages:
­Température très uniforme dans la pièce, confort inégalé.
­Une fois la régulation ajustée, plus aucune manipulation des réglages.
­Absence de vilains et encombrants radiateurs.
­Un sol tempéré

CHAUDIERE MURALE A CONDENSATION

Comme une chaudière gaz classique, une chaudière à condensation assure le chauffage et également la production d'eau chaude sanitaire. Pour fonctionner, elle brûle du gaz ce qui produit de la chaleur. Cependant, au lieu d'en rejeter une partie sous forme de fumée chaude, la chaudière gaz à condensation refroidit la fumée jusqu'à rendre liquide sa vapeur d'eau, afin de récupérer le maximum de chaleur. Cette performance accrue permet de réaliser d'importantes économies d'énergies.

CHAUFFAGE AU GAZ (NATUREL OU PROPANE)

Le chauffage au gaz est un système à combustion. En effet, la combustion chauffe de l'eau et le gaz est brûlé à l'intérieur d'une chaudière.
L'eau chaude est par la suite diffusée à l'intérieur de l'habitation par des tuyaux reliés à un chauffage au sol ou tout simplement des radiateurs.

Il est important de différencier :
Le gaz propane, qui est aussi parfois appelé GPL, est un gaz liquéfié qui a besoin d'être stocké à l'intérieur d'une cuve qu'il faut régulièrement réapprovisionner par camion.

Le gaz naturel, également appelé « gaz de ville », est un gaz transporté par un réseau gazier d'où aucune contrainte de stockage.

CHAUFFAGE AU FIOUL

Principe du chauffage au fioul
Équipement nécessaire : une chaudière + une cuve pour stocker le fioul.
Système à combustion : le fioul est brûlé dans une chaudière ; la combustion chauffe de l'eau, laquelle est envoyée dans les canalisations de la maison.
Un chauffage au fioul doit être bien réglé pour pouvoir donner toute son efficacité tant énergétique qu'écologique. La combustion est alors complète, donc le chauffage optimal et les émissions de CO (monoxyde de carbone) réduites.
Dans une chaudière fioul, le carburant (qui ressemble beaucoup au gazole) est stocké dans une cuve. Il est brûlé petit à petit dans une chaudière, pour émettre de la chaleur. Cette chaleur vient échauffer des surfaces de chauffe en acier ou en fonte, qui eux-mêmes chauffent de l'eau dans un circuit fermé. Ce circuit, c'est celui qui alimente les radiateurs du logement. L'eau chaude circule dans les radiateurs, les chauffe, et revient refroidie se réchauffer dans les surfaces de chauffe.

RADIATEUR ELECTRIQUE ET EAU CHAUDE

Les radiateurs sèche-serviettes se déclinent en version murale, pivotante ou design. Leur système de chauffage peut être électrique, à eau ou mixte. Chacun a son propre mode de fonctionnement et ses propres caractéristiques.

Le sèche-serviettes électrique fonctionne de façon autonome sur le réseau électrique. Il contient un fluide chauffé par une résistance et est généralement proposé dans des puissances de 500, 750, 1 000, et 1 500 W.

Il ne peut être installé que dans les zones de sécurité 2 et 3 (ou volumes) de la salle de bains. Selon les appareils, il chauffe par convection, rayonnement ou soufflerie (le rayonnement étant le système de chauffage le plus efficace). Il est la plupart du temps équipé d'un thermostat d'ambiance programmable et d'un "limiteur thermique de sécurité".

POMPE A CHALEUR AIR/EAU

La pompe à chaleur (PAC) air-eau permet d'assurer le chauffage et la production d'eau chaude d'un logement. Le fonctionnement de cette pompe à chaleur est relativement simple : elle puise les calories de l'air extérieur pour les injecter dans le circuit de chauffage central et d'eau chaude du logement de manière performante et économe.

C'est une machine thermique qui capte de la chaleur à l'extérieur de la maison pour la rejeter à l'intérieure de celle-ci. On peut ainsi chauffer son habitation, même pendant l'hiver.

POMPE A CHALEUR BI-BLOC

Les pompes à chaleur bi-bloc se composent d'une unité extérieure et d'une unité intérieure. L'unité extérieure prélève l'énergie de l'air extérieur et la transfère à l'unité intérieure qui répartit la chaleur au circuit de chauffage et au préparateur d'eau chaude sanitaire.
Production de chaleur fiable : La production de chaleur est assurée par la pompe à chaleur bi-bloc, même par une température extérieure de -20°C.

Flexibilité d'installation : L'unité extérieure peut être installée dans le jardin ou directement sur le mur extérieur. L'unité intérieure, aussi compacte qu'une chaudière, trouve sa place partout. L'installation est simple, rapide et ne nécessite aucun système d'évacuation ni de conduit de cheminée.
Fonctionnement silencieux : les unités intérieures et extérieures des modèles bi-bloc sont extrêmement silencieuses. Fonction rafraîchissement intégrée : Par une inversion du cycle de fonctionnement, les pompes à chaleur bi-bloc peuvent également rafraîchir les bâtiments.

BRULEURS FIOUL OU GAZ

Grâce à la gestion numérique de la combustion, le brûleur produit uniquement la quantité de chaleur nécessaire. Le volet d'air piloté électroniquement se ferme à l'arrêt et évite ainsi un refroidissement de la chaudière. Ces brûleurs sont mis en œuvre dans des installations qui requièrent une grande sécurité et fiabilité de fonctionnement. Réduit la consommation énergétique.

Fonctionnement silencieux : La turbine axiale est particulièrement bien insonorisée côté aspiration. Le fonctionnement du brûleur est de ce fait particulièrement silencieux.

INSTALLATION CHAUFFE EAU

Le chauffe-eau électrique peut avoir un ou deux éléments chauffants selon les besoins en eau chaude du foyer et peut être installé dans toutes les pièces de la maison si tant est que les règles de pose soient respectées.
Comme producteur d'eau chaude sanitaire, il reste pratique et fiable.

Le chauffe-eau repose sur un principe d'accumulation d'eau chaude. Il se compose :

• d'une cuve (émaillée et isolée),
• d'une résistance,
• d'un thermostat de régulation
• d'un système de protection contre la corrosion.

L'eau chaude (plus légère que l'eau froide) se trouve naturellement dans la partie haute du chauffe-eau, dont le réservoir est maintenu sous pression constante. Lorsque cette eau chaude est utilisée, de l'eau froide arrive dans la partie basse du chauffe-eau. Lorsque le thermostat détecte que l'eau stockée n'est plus à la température désirée, il déclenche la résistance pour chauffer l'eau. L'ajout d'un contacteur jour/nuit entre le chauffe-eau et le disjoncteur permet de s'adapter au tarif heures creuses / heures pleines, et de déclencher la chauffe pendant les heures creuses (tarifs avantageux) afin de limiter votre facture d'énergie

INSTALLATION CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE

Chauffe-eau thermodynamique : un fonctionnement simple puisqu'il reprend celui du réfrigérateur ou du climatiseur, mais au lieu de refroidir, il réchauffe. Il est une alternative directe au chauffe-eau solaire tout en pouvant assurer la totalité des besoins en eau chaude d'un foyer, car il intègre une pompe à chaleur.

Le chauffe-eau thermodynamique consiste simplement à coupler un ballon et une pompe à chaleur :
la pompe à chaleur capte les calories de l’air et restitue la chaleur au ballon pour produire de l’eau chaude.

L'importance de la température, l'air ambiant réchauffe le fluide caloporteur qui est alors compressé pour faire augmenter sa température. L'eau stockée dans le ballon est chauffée (jusqu’à environ 60 °C) lors de la détente du fluide. Cette technique fonctionne hiver comme été car le chauffe-eau thermodynamique prend l'air dans une pièce de la maison non chauffée. Elle fonctionne entre 5 °C et 35 °C, un système électrique prenant le relai en cas d'incapacité technique. Il permet d’extraire l’énergie thermique présente dans l’air afin de la transmettre à l’eau dans le ballon.
Ceci améliore ses performances, en consommant moins d’électricité.